Tacos au kale et champignons de paris

bonjourBon, j’ai décidé de faire une courte pause dans toutes ces recettes asiatiques car je me suis dis qu’au bout d’un moment, vous en aurez peut être ras-le-tablier de voir « sauce au soja » et autre « sucre de coco » dans tous les recettes du blog! Donc aujourd’hui, je vais vous proposer une recette plus « classique » faite avec des ingrédients que l’on trouve n’importe où et pas que chez Monsieur Tang et autres associés.

Figurez vous que la semaine dernière, en allant chercher mon petit panier, je suis tombée sur des jolies branches de chou kale. Haaaaaaaaaa…le kale! Lui et moi, on joue au chat et à la souris, un coup je t’adore, un coup je te déteste. Ma première tentative a été catastrophique, j’ai voulu le manger en salade comme « tout le monde », hop hop hop, trois tomates cerises, un peu d’huile d’olive, du vinaigre balsa et c’est parti… ho malheur! J’ai essayé tant bien que mal d’avaler ce truc dur et qui grattait la gorge, au bout de 2 bouchées, j’ai abandonné, une horreur! Je me suis dis « mais comment est-ce possible que tout le monde encense cette immondicité??? ». Après, j’ai compris…le kale, il faut le « masser » si on veut le manger cru…haaaaaaaaaa… La fois suivant donc, j’ai massé, massé, massé, massé le machin avec mes petits doigts grassouillets, et là, oui, j’ai compris…le kale, c’est vraiment bon en fait! Ensuite, j’ai essayé de le faire en chips – foirade totale puisque j’ai laissé le truc cramer et que c’était dégueulasse. Bon…décidément, ce kale, il n’est pas si facile à cerner! Il me restait un autre test: le kale cuit. Mais bon, manger du kale cuit comme ça tout seul, bof bof…je me suis donc dis « huuuum, qu’est ce qu’il pourrait rendre le truc sympa et faire que même M. Pontiron en mangera? ». Il me restait quelques tortillas dans les placards, donc je me suis dis « huuum…et pourquoi pas? ». Et voilà! Une recette de tacos au kale simplissement bonne!

tacos Kale

Ingrédients (pour 2 tacos):

  • 3 grandes feuilles de chou kale
  • 6 champignons de Paris
  • 1/2 oignon rouge
  • 1 gousse d’ail hachée
  • 2 tortillas de blé
  • 3 càs de fromage de chèvre frais
  • 2 càs d’huile d’olive
  • sel & poivre

Prépration:

Préchauffez votre four à 180°. Emincez les champignons de Paris et l’oignon, et placez les dans un plat allant au four. Versez par dessus les 2 càs d’huile d’olive, une pincée de sel et de poivre, mélangez bien et faites cuire pendant 20 à 25 minutes environ en remuant de temps en temps.

Pendant que les champignons cuisent, faites cuire le kale. Pour cela, coupez les feuilles pour ne garder que le vert et hachez les grossièrement. Faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle et ajoutez la gousse d’ail hachée. Faites cuire l’ail 1 minute puis ajoutez le kale et faites cuire à feu moyen pendant 10 à 15 minutes.

Une fois les légumes cuits, réservez les. Dans une poêle, faites ensuite chauffer une tortilla pendant 2 minutes environ, puis ajoutez au centre les champignons, le kale et une càs de fromage de chèvre frais. Pliez le tacos en deux et laissez cuire encore 1 à 2 minutes.

Servez avec une salade verte, et voilà!

Tacos kale

Bon, par contre, je crois que la saison du kale est terminée… Enfin, j’ai jamais trop trop bien compris quand était la saison du kale…

tacos kale

Vous aimez ça, vous, le kale?

 

10 Comments
  • barbara verhaege (@babakitchen)
    avril 15, 2015

    en fait, le kale, ça existait déjà quand j’étais petite fille (ça date hein, j’ai 44 ans) mon papy en plantait dans le jardin, et à l’époque ma grand mère le cuisinait toujours en « rata », à savoir une purée moitié patates moitié légumes le tout cuit au beurre avec un fond d’eau, et le kale à l’époque tout le monde connaissait, en avait dans son jardin ou chez son voisin et ce n’était pas à la mode, c’était là, c’est tout
    aussi j’ai beaucoup, beaucoup de mal à comprendre pourquoi aujourd’hui on en fait tout un pataquès, du kale, parce que j’ai toujours connu et de voir cet « effet de mode », c’est bizarre … ou donc étaient les gens ces 40 dernières années ? pas nés pour la plupart, c’est possible, mais leurs parents ??
    je n’ai jamais testé cru par contre, pour moi comme je disais c’est cuit en rata, ceci dit je verrais bien un curry de kale ça doit être bon aussi ….
    bisous !!

    • Mme_Potiron
      avril 16, 2015

      Mais tout à fait! J’ai découvert qu’en fait, avant on l’appelait simplement « chou frisé ». Comme tu dis, c’était là, c’est tout… J’imagine la tête de ton grand père si il voyait qu’aujourd’hui ce simple chou frisé se vend à prix d’or (parceque c’est quand même pas donné cette petite chose) sur nos marchés! Un curry de kale…huuuum…bonne idée tiens, je verrais bien avec un madras, quelques pommes de terres, du curcuma…

  • LadyMilonguera
    avril 15, 2015

    Vraiment ce sympa ce tacos…

    • Mme_Potiron
      avril 16, 2015

      Merci Lady!

  • MerryGoRoundGirl
    avril 15, 2015

    Moi qui n’ai jamais testé le kalé je me dis que j’ai eu de la chance de tomber sur ton article, je saurai comment le manger maintenant 🙂

    • Mme_Potiron
      avril 16, 2015

      Facile, si tu veux le manger, il faut surtout bien le tripoter ^^

  • Chloé - Le cocon magique
    avril 15, 2015

    Dois-je avoir honte ? Je n’ai pas encore testé le Kale ! Mais ton article m’a bien fait rire ! Promi, j’essaie moi aussi dès que possible de me mettre a la frisette ! Bisouus
    PS : ta recette me donne envie en + !

    • Mme_Potiron
      avril 16, 2015

      Bienvenue par ici Chloé, et merci pour ton gentil commentaire! Il n’y a aucune honte à avoir, tu sais, c’est pas facile à trouver le Kale! Et puis, si jamais tu veux faire ce tacos, mais sans kale, remplace le par des épinards – il suffit de raccourcir un peu le temps de cuisson!

  • Rosenoisettes
    avril 15, 2015

    Je note cette superbe idée ! Le plus dur : retrouver du chou kale !

    • Mme_Potiron
      avril 16, 2015

      Tout à fait! Je suis toujours tombée dessus par hasard, et uniquement en magasin bio. L’an passé, il y avait un producteur dans ma Ruche qui en faisait, mais pas cette année. Et puis, la saison du kale reste une grande énigme pour moi…automne? hiver? printemps? c’est un mystère…

Laissez moi un petit message!

error: Clic droit interdit!