A la découverte des Iles Shetland

Voilà des semaines que cet article traine dans les méandres du blog et je n’avais pas encore eu le courage de le terminer. Parce que poster une recette, c’est du boulot…un peu…mais les articles « voyage » ça demande bien plus de boulot. Et j’ai de plus en plus de mal à me mettre devant l’écran durant le week end et les soirées. Mais cela serait vraiment dommage de ne pas partager ici nos quelques jours passés sur les Shetland en décembre dernier (décembre, déjà…). Comme vous le savez, cela fait plusieurs années que nous partons dans les pays nordiques la dernière semaine de décembre/première semaine de janvier. Changer d’année dans ce type d’endroit à quelque chose de magique, vous pouvez d’ailleurs retrouver nos voyages en cliquant sur la grosse loupe en haut à droite et en cherchant « Scandinavie ». Sauf que cette année, avec ce grand changement qu’il y a eu dans notre vie nous n’avons pas vraiment eu ni le temps ni les moyens financiers d’envisager un voyage en Laponie. C’est donc un peu par hasard que nous nous sommes retrouvés sur l’archipel des Shetland pour fêter le réveillon, perdus au milieu de nulle part avec parfois l’impression d’être seuls au monde. Et vous savez quoi? C’était formidable!

Les Shetland sont les îles les plus au Nord du pays – car contrairement à ce que l’on pense, ce n’est pas une île écossaise, mais Britannique située en Ecosse. Pour vous situer, c’est la:

Nous avons passé 4 jours sur la « Mainland » qui est donc l’île principale de l’archipel – pour rejoindre les autres îles il faut prendre le ferry mais à cette période de l’année (30/12 – 02/01) ben les ferry y’en a pas des masses, voir pas du tout.Je vous laisse découvrir ça avec notre itinéraire et quelques photos.

Jour 1

Pour nous rendre sur l’île, nous avons pris le ferry depuis Aberdeen – la solution la plus économique pour nous, car nous avons conduit depuis chez nous jusqu’au port et ensuite pris le bateau. La liaison se fait de nuit, 14h de trajet et comment dire…ça secoue par mal! Nous n’avons pas été malades, mais nous avons vite compris pourquoi il y avait des petits sachets de partout dans le bateau. Bref… Le bateau arrive à Lerwick qui est la plus grande ville de l’île. Après être allés récupérer notre voiture de location, nous avons décidé de visiter la ville. A Lerwick, il n’y a pas grand chose d’exceptionnel mais cela vaut tout de même le coup de s’y balader histoire d’avoir un premier contact avec l’île. Si comme nous vous décidez de découvrir la ville, commencez par visiter le Fort Charlotte, puis continuez dans les petites rues marchandes toutes mignonnes, continuez sur Commercial Street et empruntez Twageos road en longeant la mer – la vue est juste magnifique. Après le cimetière, prenez Knag Road puis tournez à gauche sur Hailand road, continuez à longer la côte avant de prendre à gauche sur Breiwick Road. De là, continuez sur King Harald Roas, tout droit, longez le Jubilee Garden avant de tourner sur Charlotte Street – la boucle est bouclée! Prenez ensuite la voiture pour aller visiter « Clickimin Brooch » avant de vous ravitailler en victuailles et bières locales au Tesco du coin (ne prenez pas ce conseil à la légère!!)

Jour 2

Le second jour nous avons visité le sud de l’île principale (South Mainland). Notre air bnb se trouvait à Olaberry – au Nord de l’île à environ 45 minutes de Lerwick – nous avons donc pris la route principale qui descend au sud en direction de Scalloway. Si vous êtes sur Lerwick, prenez la direction de Levenwick, traversez la piste d’atterrissage de l’aéroport de Sumburgh (trop bizarre de traverser en voiture une piste d’atterrissage!) pour aller visiter le site de Jarlshof (manque de bol pour nous, c’était fermé). Continuez en longeant la côte, vous apercevrez peut être quelques phoques curieux comme nous avons eu la chance de voir. Allez ensuite fureter du côté de Old Scatness Brooch – des  genre de ruine avec une vue magnifique sur la mer (mais là encore manque de bol, c’était fermé ce qui n’a pas empêché Monsieur Potiron de rentrer quand même sur le site…ahem). Toujours en longeant la côte, remontez vers la pointe de Sumburgh, vous allez en prendre pleins les yeux et les poumons (ha oui, ça souffle dans les Shetland). Après avoir bu un café et grignoté un scone dans le café surplombant la mer, reprenez la route jusqu’à Boddam – la même route, il faut dire qu’il n’y en a qu’une de grande route. Tournez ensuite vers Bigton pour aller admirer la jolie plage de Saint Ninian avant de vous rentrer tranquillement pour siroter un bon whisky au coin du feu de tourbe.

 

Jour 3

Le troisième jour, place à l’exploration du Nord Ouest de l’île. Depuis Lerwick, prenez la route vers Voe, vous allez traverser le petit village de Brae c’est une route qui est vraiment super jolie. Au passage, à Brae il y a un Fish and Chips – Frankie – qui a remporté le prix du meilleur fish’n chips à emporter en 2015 (devinez quoi, pendant qu’on y était…c’était fermé…comprenez le ravitaillement chez Tesco maintenant?). Prenez ensuite la route vers Hillswick pour vous rendre à la pointe d’Eshaness. Vous voyez la pub avec les poneys qui dansent? Mais oui, cette pub – ben elle a été tournée à Eshaness. En parlant de poney, si vous en croisez sur la route, méfiez vous ils ont appris à ouvrir les portières des voitures et viendront vous piquer votre déjeuner sans aucune culpabilité. Reprenons, après Eshaness, allez jeter un coup d’oeil du côté de Muckle Ossa avant de remonter encore plus au nord vers North Roe et Ibister. Pourquoi? Parce que après, il n’y a plus de route! Vous êtes arrivés au bout du bout! Mais admirez les paysages tout autour de vous, c’est magnifique.

 

 

Jour 4

Avant de prendre le bateau retour à Lerwick, allez visiter le centre de l’île, plus particulièrement le côté ouest. Depuis Lerwick, remontez vers Whitenesset Weisdale, en passant par la Tingwall Valley, puis continuez en direction de Bixter. Remontez vers West Burrafirth d’où vous pourrez prendre le bateau pour aller que l’île de Papa Stour. Si comme pour nous, il n’y a pas de ferry (coucou le 2 janvier tout est fermé), allez admirer l’île de loin depuis Sandness. Redescendez ensuite vers la civilisation en vous rendant à Scalloway, où vous pourrez visiter les ruines d’un château et peut être voir quelques phoques et petites loutres. Dirigez vous ensuite vers Lerwick, faites le plein de la voiture, effacez les traces de dents de poney sur la portière et allez tranquillement boire une dernière bière avant de prendre le bateau de retour. Ha, et surtout n’oubliez pas les cachets pour le mal de mer, au retour c’est pire qu’à l’aller!

 Voilà notre court mais super séjour sur les Shetland. Est-ce que l’on vous recommande d’y aller? Oui, milles fois oui! Le voyage en bateau est sympa à faire, par contre il faut avoir le cœur et l’estomac bien accrochés! Les routes sont étroites, comme toutes les routes d’Ecosse, avec des passing bay sur les plus petites et des moutons qui traversent dans tous les sens. Mais si vous y êtes au même moment que nous, vous ne risquez pas de croiser grand monde! Et le bonus, c’est que pas hasard le soir du réveillon, nous avons eu la chance de voir le ciel se parer de jolies couleurs… quoi demander de plus?

——————————————————————————————————————————————————————————-

Infos pratiques 

 

Bateau Aberdeen-Lerwick:

Compagnie North Link Ferries

– départ d’Aberdeen tous les lundi/mercredi et vendredi à 19h, les mardi/jeudi/samedi et dimanche à 17h – arrivée à Lerwick à 7h30

– départ de Lerwick tous les lundi/mercredi et vendredi à 17h90, les mardi/jeudi/samedi et dimanche à 19h – arrivée à Aberdeen à 7h00

Billet entre 27 et 41£ selon la saison (nous avons payé 34£) et avons réservé des sleeping pods (des gros fauteuils inclinables) à 18£. Vous pouvez aussi réserver des cabines privées (entre 56 et 80£ pour les moins chères) ou un lit dans un cabine partagée (entre 23 et 56£)

Si comme nous vous allez à Aberdeen en voiture, notez qu’ il n’y a pas de parking sur le port.

Air bnb:

Midfield Croft à Ollaberry – la perfection au milieu de nulle part! Nous avons payé 154£ pour 3 nuits pour cette petite maison super bien équipée en pleine nature.

Location de voiture:

Bolts Car Hire – pour vous donner une idée  une Kia Picanto pour 4 jours nous est revenu à 140£. Accueil super sympa (pour la petite histoire, Monsieur avait oublié son permis à Aberdeen et je n’avais pas pris le miens, mais nous avons tout de même pu louer une voiture en montrant la photo du permis), et voiture livrée à la sortie du bateau et déposée sur le parking du port au retour. 

Cet article n'a pas encore de commentaires

Laissez moi un petit message!

error: Clic droit interdit!