Faire son lait végétal à la maison…fastoche!

bonjourJe n’ai jamais aimé le lait de vache. Il y en avait d’ailleurs très rarement à la maison, juste peut être une ou deux bouteilles en réserve pour faire des gâteaux ou des crêpes et encore. Je ne sais pas si c’est de famille, mais papa Potiron a des hauts le cœur lorsqu’il sent l’odeur du lait chaud et maman Potiron ne consomme que des yaourts au lait de soja sous peine de voir son bidon tout détraqué sinon. Du coup, c’est tout naturellement que je ne consomme que du lait végétal, et à la maison nous n’avons d’ailleurs jamais de lait de vache. J’ai un peu testé tous les laits dans le commerce, du classique soja, au lait de riz, d’amande, de noisette, d’épeautre, d’avoine et même une boisson au chanvre. Si parfois je craque pour une petite briquette de lait choco-noisette je préfère toutefois les laits « neutres ». Le seul hic, c’est que les bouteilles sont souvent trop grandes et je suis obligée d’en jeter une grande partie, car à la maison je suis la seule à en consommer et en très petite quantité. C’est gaspillé…et le gaspi, ben je n’aime pas trop ça.

Alors quand Sophie la responsable de Vivre-Mieux m’a proposé de tester leur sac à lait, j’ai vu la possibilité, non seulement de fabriquer mon propre lait avec les ingrédients que je voulais, mais aussi dans la quantité que je voulais, comme ça fini le gâchis!

Sac à lait

Sac à lait (2)

Ce sac à lait est ultra simple à utiliser, très pratique et surtout facile à nettoyer. C’est tout bête, mais le fait d’avoir les coutures à l’extérieur facilite grandement son nettoyage, et le petit lien en haut, non seulement est utile pour essorer le lait mais aussi pour accrocher le sac pour le faire sécher.

Le seul point négatif c’est que le sac n’est livré avec aucune indication sur comment l’utiliser. Rassurez vous, ce n’est pas bien sorcier! Mais un petit mode d’emploi sur comment l’utiliser accompagné d’une ou deux idées recette auraient été un chouette petit plus.

D’ailleurs, que cela soit pour le lait d’amande, de noisette, de cajou etc..le mode d’emploi est toujours le même:

  • la veille faites tremper les noix dans de l’eau – il faut que vos noix trempent durant au moins 6 à 8h – pour 1 litre de lait j’utilise 200 gr de noix
  • égouttez ensuite les noix puis placez les dans un blender avec de l’eau de source – j’utilise généralement 900 ml d’eau de source pour 200gr de noix, mais vous pouvez adapter en fonction de vos préférences
  • versez le liquide dans le sac à lait et pressez, pressez, pressez, pressez!

Vous pouvez varier les plaisirs à l’infini, en rajoutant du cacao en poudre, sucrer votre lait avec un peu de sirop d’érable, mélanger deux types de noix ensemble…

Pour vous donner une idée de tous les possibles, je vais partager avec vous mes trois laits favoris réalisés super facilement à l’aide de mon sac à lait. Les ingrédients sont bien entendu à rajouter dans le blender et à mixer avec les noix égouttées et l’eau de source!

 

Lait d’amande à la cannelle

Lait d'amande

  • 200 gr d’amandes émondées
  • 3 dates Medjool
  • 2 càc de cannelle en poudre
  • 900 ml d’eau de source

 

 

Lait de noisettes à la vanille et cardamome

Lait de noisettes

  • 200 gr de noisettes
  • 1 càc de vanille en poudre
  • 2 gousses de cardamome (ou 1 càc de cardamome en poudre)
  • 900 ml d’eau de source

 

Lait de cajou à la vanille

Lait de Cajou

  • 200 gr de noix de cajou
  • 1 càc de vanille en poudre
  • 2 càs de miel
  • 900 ml d’eau de source

 

Lait végétal

Une fois que vous aurez bien pressé tout votre lait, il va rester la « poudre » de noix dans votre sac à lait. Surtout ne la jetez pas! Ce résidu de noix porte un nom bien particulier: l’okara, et il peut être utilisé dans pleins d’autres recettes. L’okara d’amande peut être recyclé en une pâte à tartiner pour l’apéro (mélangez 3 càs d’okara, 2 càs de tahini, 1 càs de poivron grillé, 1 càc de citron vert, du sel et du poivre) et l’okara de noisette peut donner lieu à un sujet Nut*** maison (mélangez 3 càs d’okara de noisette, 1 càs de cacao en poudre, 1 càc de sirop d’agave).

okara

Votre lait végétal maison peut se conserver jusqu’à 5 jours au réfrigérateur si vous le mettez dans une bouteille bien fermée. J’ai pris pour habitude de faire mon lait en toute petite quantité désormais – je mets ma poignée de noix à tremper la veille et le lendemain je fais mon lait. Oui, j’ai la chance d’encore travailler à la maison, alors le matin je prends mon temps (et je ne goute pas mon plaisir, car cela ne va pas durer). J’utilise ce lait tout frais dans mon super mélange « L’éveil du Bouddha » de la marque Iswari, une petite pépite découverte chez mon ami Marcel (et son fils). C’est ma petite bouillie matinale qui me donne la pêche pour toute la journée!

ptit dej

Mon petit bol trop choupi vient d’ailleurs aussi de chez Vivre Mieux

Je remercie Sophie de m’avoir permis de tester ce sac à lait – sans doute n’aurais-je jamais sauté le pas de faire mon lait moi même sans cela. Si vous aussi vous consommez du lait végétal au quotidien, je ne saurais vous conseiller de vous procurer ce sac à lait. D’ailleurs, il est en promo sur le site en ce moment: moi je dis, foncez!!

Et vous, vous faites vous même votre propre lait?

6 Comments
  • Sophie Vivre-mieux
    octobre 8, 2015

    Merci pour cet article détaillé et utile, très bonne idée ! Nous allons retravailler la notice avec quelques conseils d’utilisation et recettes.

    • Mme_Potiron
      octobre 9, 2015

      Merci Sophie! Je suis contente que l’article vous plaise – n’hésitez pas à utiliser mes recettes pour la notice si vous le souhaitez 🙂

  • Betty
    octobre 8, 2015

    Merci pour tous ces bons conseils ! Je suis contente d’avoir découvert ton blog et je t’invite à venir découvrir le mien également : http://www.unevegetariennepresqueparfaite.com/ ! Belle soirée.

    • Mme_Potiron
      octobre 9, 2015

      Merci Betty! Je fonce voir ton blog 🙂 A bientôt

  • Aude Bonnin
    octobre 14, 2015

    Merci pour toutes ces infos, je vais enfin me lancer, depuis le temps que j’en avais envie!!
    Mais.. j’ai une question qui me turlupine… : Pourquoi ne peut on pas directement faire tremper les noix dans de l’eau de source et mixer directement avec celle-ci?
    Merci! et bonne continuation!

    • Mme_Potiron
      octobre 24, 2015

      Désolée pour ma réponse si tardive Aude! Je ne conseille pas d’utiliser l’eau de trempage afin de réaliser le lait par la suite. Le trempage sert non seulement à ramollir les noix, mais aussi il permet de commencer le processus de germination, et c’est ce qui va rendre le lait plus digeste. Bien entendu, garder l’eau de trempage pour faire le lait ne le rendra pas mauvais au goût (enfin, je ne pense pas, je n’ai jamais testé à vrai dire), mais ça le rendra certainement beaucoup moins digeste.

Laissez moi un petit message!

error: Clic droit interdit!