La nuit où l’on est partis à la chasse….aux fantômes!

bonjour

Vous avez sans doute toutes et tous déjà vu une de ces émissions de chasse aux fantômes, « Ghost Adventures », « Ghost Hunters » ou encore « RIP ». Je ne sais pas vous, mais moi j’adoooore….enfin, j’adore surtout la coupe de cheveux de Zak et leurs jeux d’acteurs trop naturels. J’ai toujours trouvé ces histoires de fantômes assez intrigantes, sans doute parce que quand j’étais petite ma mamie me racontait souvent des histoires de « seblant » – enfin jusqu’à ce fameux jour où elle a été définitivement interdite d’histoire. Si mon esprit cartésien me pousse souvent à me dire que « ce n’est pas scientifiquement possible », ma curiosité est parfois « piquechatouillée ». Alors lorsque j’ai vu qu’il y avait une chasse aux fantômes de prévue dans une ancienne église à 5 minutes de chez nous, je n’ai pas hésité bien longtemps avant d’acheter des billets. 

ghost_hunting-8

Nous ne savions pas trop à quoi nous attendre, juste qu’il fallait être à 22h à l’ancienne église et que la « chasse » était prévue jusqu’à 3h du matin. Après une brève présentation du lieu et du matériel, nous sommes partis « chasser les fantômes ». Avec nous, tout le matos « comme à la télé » – spirit box,  détecteur d’EMF, grille laser, Ouija et tutti quanti. Enfermés dans le noir, tout le monde s’assoie autour d’une table. L’un des organisateurs « appelle » les esprits à se manifester et apparemment, cela fonctionne puisque le détecteur d’EMF se met en marche. Les 3/4 de la salle frissonnent… Une fois, deux fois, trois fois les petites lumières clignotent. Puis plus rien. Nous sommes assez dubitatifs…

Vient ensuite l’utilisation de la fameuse spirit box, du bruit blanc entrecoupé de morceaux de voix. La radio qu’on capte mal quoi! L’organisateur continue à poser des questions, et il pense entendre les réponses via la spirit box. Moi tout ce que j’entends, c’est du bruit, et c’est pas franchement agréable. Je crois que regarder les gens autour de moi me passionne bien plus que les manifestations que tout le monde pense voir ou entendre.

ghost_hunting-2

L’organisateur demande ensuite si l’on veut utiliser la planche de Ouija. Ok, mais perso, je n’y touche pas. Parce que oui, j’ai beau être méga sceptique, il n’empêche que je ne préfère pas toucher à ce genre de choses. Et puis, j’ai vraiment du mal à croire à cette planche magique dès lors que le doigt d’un individu est posé dessus. Dès lors que quelqu’un interfère avec un quelconque objet en fait, j’ai des doutes. Bref… Toujours est-il que cette fameuse planche de Ouija a été très très bavarde. Au départ, il n’y avait que des lettres sans aucun sens. Et puis petit à petit des mots, en réponse aux questions. Nous étions en « communication » avec un prête qui aurait des choses pas jolies jolies. Un prête. Méchant. Dans une vieille église. Mhhhhh… mouais….

ghost_hunting-4

ghost_hunting-5

ghost_hunting-3

Après avoir passé presque 1h30 dans cette première pièce, nous avons fait une pause café/gâteaux. L’occasion pour nous d’échanger avec les autres participants de soirée. Dont un qui avait son doigt sur la planche de Ouija et à qui nous avons fait part de notre « scepticitude » quant au fait que la planche bougeait toute seule. Il a confirmé nos doutes en disant que son voisin de gauche appuyait comme un forcené sur la planche… Mouais… A mi-chemin dans notre soirée, nous n’étions toujours pas très convaincu. Mais on s’amusait quand même vachement bien!! Notre enquête reprend ensuite dans une autre pièce de l’église, assis autour d’une table un verre posé au milieu, quatre personnes y posent un doigt. Dont Monsieur Potiron… Rien ne se passe. On attend…toujours rien, le verre ne bouge pas. Et puis l’on entend deux coups, deux bruits sourds. Une fois, puis deux fois…puis trois fois. Tout le monde est super excité, mais moi j’ai des doutes quand à ma voisine de droite. C’est le moment de ressortir la Ouija. Cette fois ci, la planche épele un nom…celui d’une des personnes dans la salle. Une fois, deux frois, trois fois. Il semblerait que « quelqu’un » veuille parler à cette personne. Nous n’en saurons pas plus, c’est l’heure de la seconde pause. 

ghost_hunting-6

ghost_hunting-7

Troisième session de chasse aux fantômes, nous avons « quartier libre », sans organisateur mais avec tout le matériel que l’on veut. Certaines personnes se prêtent vraiment au jeu et « parlent » au prêtre ou à quiconque est là. Les doigts sont reposés sur le verre, et cette fois ci, il bouge. Je ne sais pas si c’est la fatigue, mais pour le coup, j’ai l’impression que les doigts effleurent à peine le verre…du moins ne le touchent pas assez pour le faire bouger. En haut, la Ouija parle encore… et certains sortent complètement bouleversés.  Tout le monde se rejoint pour parler de ses impressions, de ce qu’il a vécu/entendu. Avant de partir, l’on se tient tous la main et formant un grand cercle. Une sorte de « prière » pour remercier les esprits et leur demander d’éviter de venir nous chatouiller les orteils une fois rentrés chez nous. 

Nous nous sommes glissés sous la couette toujours aussi sceptiques, mais l’on a tout de même passé une nuit assez incroyable. Pour qui veut y croire, je pense que cela peut être excitant et assez déroutant, pour les sceptiques comme nous, cela donne envie d’y retourner. Pas tant pour essayer de comprendre, mais peut être pour arriver à être totalement convaincu. C’est sûr, nous referons une nuit de chasse aux fantômes, dans un endroit plus grand et peut être plus « habité »! 

Si vous voulez voir les vidéos de la planche de Ouija pendant notre soirée, allez voir ici, ou encore

ghost_hunting

2 Comments
  • Esthelle
    novembre 2, 2016

    Coucou! Tu as fait cela en Angleterre? Ou en France?
    Euh, en tous cas, ton article n’est pas très rassurant même si la raison devrait prendre le dessus 🙂

    • Mme_Potiron
      décembre 10, 2016

      C’est en Angleterre. Je ne sais pas si c’est partout pareil, mais en tous cas dans le Nord, la chasse aux fantômes c’est un truc vachement développé. C’était rigolo à faire, je pense qu’on retentera le truc mais dans un endroit qui fout encore plus la trouille (genre y’a des chasses aux fantômes dans des hôpitaux désaffectés…brrrrrrrrrrrrr)

Laissez moi un petit message!

error: Clic droit interdit!