L’Homme qui murmurait à l’oreille des éléphants [livre]

bonjour

Pour la toute première fois sur Potiron et Coriandre, je vais vous parler lecture. Je sais que ce n’est pas trop la thématique, ici on parle plus gourmandises et évasion que littérature, mais j’ai eu un tel coup de cœur pour ce livre que je ne pouvais pas ne pas le partager avec vous.

Vous le savez sans doute maintenant, je voue un amour inconditionnel pour toutes les bestioles de la Création, et même si je ne fais pas « gouzi gouzi » aux groooosses arraignées qui squattent ma terrasse, je ne vais pas pour autant les écraser d’un coup de pantoufle. Je pars du principe que chaque créature a son rôle a jouer sur notre planète et qu’il faut donc toute les respecter.

C’est en cherchant des bouquins sur les animaux, et plus particulièrement sur les éléphants que je suis tombée sur le livre de Lawrence Anthony – « L’Homme qui murmurait a l’oreille des éléphants », et je l’ai j’ai aussitôt commandé.

Livre_Lhomme_qui_murmurait_elephants

Oui, il est en anglais…

Bon, comme vous pouvez le constater, j’ai lu le livre en anglais, mais j’ai réussi a vous trouver la 4éme de couverture en français:

Lorsque l’on demanda à Lawrence Anthony, grand défenseur de la nature, de recueillir un troupeau d’éléphants sauvages et traumatisés dans sa réserve de Thula Thula en Afrique du Sud, son bon sens l’incita tout d’abord à refuser.

Quand il sut que les éléphants seraient abattus s’il ne changeait pas d’avis, il décida finalement de les sauver. Au cours des années qui suivirent, Lawrence Anthony devint petit à petit un membre de leur famille, créant des liens inaliénables avec les membres du troupeau. Il comprit alors que ces créatures exceptionnelles avaient beaucoup à lui apprendre sur la vie, la loyauté et la liberté. L’Homme qui murmurait à l’oreille des Eléphants est le récit captivant, drôle et émouvant de l’aventure vécue encore à ce jour par Lawrence Anthony auprès de ces animaux aussi impressionnants que sympathiques.

Retraçant la vie dans une réserve africaine, avec ses personnages hauts en couleurs et parfois ses drames, ce livre délicieux emportera tous les amoureux des animaux et de l’aventure dans un tourbillon d’émotions et de bonheur.

Livre_Lhomme_qui_murmurait_elephants2

En VO si vous voulez …

Ce livre, c’est l’histoire de la patience dont un homme, Lawrence, a du faire preuve pour réussir à apprivoiser une harde d’éléphants traumatisés par tout ce qu’ils avaient vécus avant d’arriver dans la réserve de Thula Thula. La matriarche du troupeau ainsi que son bébé ont été tuées devant les yeux de toute la harde, et devant les yeux de son fils Mnumzane. Nana, la nouvelle matriarche, pour qui les humains représentent un réel danger, et ne pense qu’à une chose: s’enfuir de la réserve pour mettre sa famille à l’abri. Mais ce qu’elle n’a pas compris, c’est que l’endroit le plus sûr pour elle et les siens, c’est la réserve justement. Il faudra de longs jours et de longues nuits pour que Lawrence réussisse enfin à faire comprendre cela à Nana, Frankie, Mabula, Marula et les autres. Une fois ce long combat gagné, c’est une grande histoire d’amitié, de complicité et de confiance mutuelle qui va alors s’installer entre Lawrence et la harde.

Lawrence Anthony est un Héro des temps modernes – lui et sa femme Françoise gèrent donc une immense réserve en Afrique du Sud ce qui n’est vraiment pas de tout repos. Il y a un bien entendu la réserve et tous ses animaux à gérer, mais il y a aussi les les populations locales et les relations entre les tribus et les nouveaux propriétaires blancs,  gérer une réserve privée et l’ouvrir aux touristes, ce qui est nécessaire pour la survie de la réserve, mais qui demande beaucoup de temps et d’investissement, et puis il y a les braconniers également qui sévissent malheureusement encore bien trop souvent…

Livre_Lhomme_qui_murmurait_elephants3

J’ai appris énormément de choses sur la vie dans une réserve et bien entendu sur les éléphants dans ce livre. J’ ai toujours su que les éléphants étaient des êtres sensibles, capable de ressentir tout un tas d’émotions et surtout étaient très  très intelligents. En revanche, je ne savais pas à quel point la structure de la harde est primordiale, et que si ce sont les femelles qui sont les chefs et décident de tout (je vous ai dis qu’ils étaient très très intelligents!), c’est  tout le troupeau qui participe à la protection et à l’éducation des éléphanteaux. J’ai aussi appris que les jeunes mâles finissent par être rejetés, tout comme le malheureux Mnumzane. En dehors des limites d’une réserve, ils doivent normalement aller former un autre troupeau, ce qui évite les problèmes de consanguinité, mais lorsque l’on est dans une réserve, ceci est assez difficile…

Livre_Lhomme_qui_murmurait_elephants4

C’est bien simple, ce livre je l’ai dévoré du début à la fin. Je suis passée par toutes les émotions, j’ai eu peur, j’ai été attendrie, j’ai ris, mais j’ai aussi pleuré…je crois que c’est d’ailleurs la première fois que je pleure en lisant un livre. C’est un livre qui m’a chamboulé, retourné et profondément bouleversé. Sans doute est-ce parceque j’ai éprouvé une profonde affection pour Lawrence, qui préfère contourner une toile d’araignée se trouvant sur son chemin plutôt que de la briser, pour sa femme Françoise, une française dont les crises de colère lorsque les éléphant viennent faire un festin avec ses plantes m’ont fait sourire, pour les rangers qui montrent une dévotion et un courage sans faille, même lorsqu’il s’agit de jouer les « cochon d’inde », et surtout mon cœur a totalement chaviré pour le beau Mnumzane…

Livre_Lhomme_qui_murmurait_elephants5

Même Griffe a aimé le livre et en a grignoté quelques pages…

 J’ai lu ce livre en anglais car il était impossible de trouver la version en français. Mais j’ai fais quelques petites recherches, et pouvez le commander via l’association LAEO France. Si vous voulez des infos sur comment commander le livre, ou adhérer a l’association, n’hésitez pas a m’envoyer un mail et je vous donnerais toutes les informations.

En refermant le livre et en séchant mes larmes, j’ai desuite regardé où se situait Thula Thula – et c’est sûr, un jour j’irai voir Nana, Frankie, Mabula, Marula, Mandla et tous les autres…

En attendant, j’ai trouvé par hasard dans un Charity Shop un autre livre de Lawrence que je vais bien entendu m’empresser de lire…

Livre_Lhomme_qui_murmurait_elephants6

Et vous, vous avez déjà pleuré en lisant un livre?

4 Comments
  • Line LABISSY
    juillet 6, 2016

    Coucou! Lawrence Anthony est un héros pour moi ! Peut être ne connais tu pas encore « L’arche de Babylone »? C’est une histoire de ce super héros encore une fois et elle est merveilleuse, je te conseil ce livre.

    • Mme_Potiron
      août 21, 2016

      Oui, j’ai également lu l’Arche de Babylone, c’est incroyable comme histoire, même si c’est assez dur parfois. Mais j’avoue tout de même avoir préféré l’Homme qui murmurait à l’oreille des éléphants

  • Virot
    août 14, 2016

    Bonjour ,
    Comment se procurer le livre : The éléphant Whisperer en français et à quel prix ?
    Merci à vous .
    G. Virot

    • Mme_Potiron
      août 21, 2016

      Bonjour,

      Vous pouvez commander le livre directement auprès de l’association LAEO.
      Pour cela, il vous faut envoyer un chèque de 25,35€ (cela comprend le prix du livre et les frais de port) au nom de LAEO France à l’adresse suivante:
      LAEO France, 8 rue des Hureaux, 02460 Silly-La-Poterie

      J’espère que vous réussirez à vous procurer ce livre passionnant!

Laissez moi un petit message!

error: Clic droit interdit!