Liserons d’eau sautés et promenade dans la capitale Laotienne

bonjourAujourd’hui je vous emmène à la découverte de la capitale Laotienne: Vientiane. Cette ville a beau être la capitale, elle est surprenant par le calme qui y règne. Beaucoup de touristes trouvent que cette ville ne vaut pas trop le détour, qu’il n’y a pas grand chose à y faire – en comparaison avec la touristique Luang Prabang. Nous ne partageons pas du tout cet avis, Vientiane est une capitale dans laquelle il fait bon flâner, et il y a pleins de choses sympa à voir et à faire. La première fois où nous sommes allés à Vientiane, nous avons pris un bus de nuit depuis Bangkok comme je vous racontais ici – la seconde fois, nous avons également pris un bus de nuit mais depuis Paksé. Il y a beaucoup de “sleeping bus” qui partent depuis cette ville vers les destinations du Nord du Laos…et ces bus sont des “boites de nuit” ambulantes! Non pas à cause d’une quelconque musique qui s’en échappe, mais à cause des lumières, bling bling et autres artifices qui les rendent clinquants à souhait!

night bus from paksé to vientiane

J’avais rebaptisé notre bus le bus “Madame Claude”…

night bus

Bon, les couchettes sont petites hein, donc si jamais vous voyagez seul, prenez 2 places sinon vous risquez de dormir collé serré avec un(e) parfait(e) inconnu(e). Monsieur Potiron lui a super bien dormi…moi pas trop trop, mais j’ai pu admirer la route (de nuit) et le paysage (de nuit) tout le long du trajet. Mais sincèrement, c’était une très chouette expérience que ce sleeping bus! A l’arrivée, nous retrouvons notre ami Rathana, chez qui on a désormais pour habitude de poser et qui nous trimbale dans son 4*4 ou sa Coccinelle pour nous faire découvrir des restaurants et des lieux pas ou peu connus des touristes. Mais nous avons tout de même fait des visites tels de vrais touristes, au grand damn de Rathana qui nous accompagnait à chaque fois!

pha keaw

Le Vat Phra Kèo

vat phra kaew

Le Vat Phra Kèo

Vat Phra Keo

Il est dit que ce temple a été construit pour abriter le Bouddha d’émeraude, mais qu’ensuite, les Siamois détruisirent le temple et récupérèrent le Bouddha d’émeraude pour le rapporter à Bangkok

wat si saket

Bouddha au Vat Sisakhet, le plus vieux temple de Vientiane

Patuxai

Le Patuxai, un peu comme l’Arc de Triomphe Vientianesque quoi.

pha that luang

La stupa du Pha That Luang

pha that luang2

Le Pha That Luang sous la pluie diluvienne!

pha that luang3

Si le Pha That Luang m’a laissé un peu de marbre avec toutes ses dorures, le Vat Sisaket quand à lui m’a réellement ébloui. C’est un très vieux temple mais qui a un énorme cachet, c’est un incontournable de Vientiane. Si vous avez la chance de pouvoir sortir de la ville, il y a également un endroit assez incongru qu’il faut aller voir: le Xieng Khuan. Egalement appelé Bouddha Park, il contient environ 200 statues en béton à la fois bouddhistes mais également indoues. C’est un genre de chaman qui a créé ce parc de toutes pièces, tout seul comme un grand pour son plaisir…chacun fait ce qu’il veut de son temps libre après tout!

Bouddha park

Bouddha park

Bouddha allongé de 120 mètres de long!

Bien entendu, en dehors des temples et si vous ne voulez pas friser l’overdose de Bouddha, Vientiane est une ville où il faut bon se promener en toute quiétude. Les rues du centre ville sont calmes, il y a pleins de petites échoppes, et bien entendu il y a le grand “marché du matin” – qui est ouvert toute la journée – dans lequel vous trouverez toutes sortes de choses, des vêtements, bijoux, dvd, frigo, congélateurs, rideaux, tapis et j’en passe. Il y a un côté “neuf” avec la clim (détail très important) et un côté ancien – sans clim mais avec un côté plus “authentique”.

vientiane3

vientiane2

Une capitale si calme…

vientiane

talat sao

Le Talat Sao – j’y ai acheté une paire de Ni** avec des petits cœurs brodés dessus, une paire sans doute unique dans son genre, si vous voyez c’que j’veux dire!

talat sao

Le côté ancien sans clim (j’y ai d’ailleurs légèrement tourné de l’œil à cause de la chaleur!)

Niveau nourriture, à Vientiane, nous avons surtout mangé de la Pho dans des petites cantines de rue. Sinon, un jour, nous sommes allés manger dans un restaurant tenu par des français…il y avait du fromage! Haaaaaa!! Du fromaaaaaage! Une fois cette information prise en compte – à savoir, on peut trouver du fromage à Vientiane – je me suis dis que oui, on pouvait éventuellement venir s’installer dans cette ville! Mais un soir, Rath a voulu nous emmener dans un resto typiquement Lao. Et là, ce fût le drame… au menu, du lap de poisson du Mekong – un genre de bouillie verdâtre visqueuse avec un gout de vase, une soupe qui était tellement piquante qu’on en avait les larmes aux yeux…et des oeufs de fourmis. Heureusement, il y avait un plat que j’ai apprécié – je n’ai d’ailleurs mangé presque que ça – c’était un plat de “morning glory”, en France on traduit par “liserons d’eau”. Ce sont de graaaaaandes tiges vertes qui ont vaguement un goût d’épinards et qui, lorsqu’on les cuit à la façon “stir fry”, deviennent fort goûteuses.

Recette des liserons d’eau sautés façon Cougourde

Ingrédients:

  • un bouquet de liserons d’eau
  • 1 petit piment rouge
  • 3 gousses d’ail
  • 1 càs de sucre de coco
  • 2 càs de sauce d’huitre (ou alternative végétarienne aux champignons)
  • 1 càs d’huile de tournesol

Stir fried morning glory

Préparation:

Coupez le bout des liserons d’eau, puis lavez les et coupez les tiges en 2. Hachez l’ail et émincez le piment, puis faites les cuire dans une poêle avec l’huile. Faites cuire environ 1 minute en ne cessant jamais de remuer, sinon ça brule. Ajoutez les liserons d’eau, mélangez et faites cuire pendant 5 minutes environ à feu moyen en remuant de temps en temps. Ajoutez ensuite le sucre et la sauce d’huitre et mélangez bien, laisser encore cuire 5 minutes environ, puis retirez du feu et servez avec un bol de riz.

Liserons d'eau sautés

Voilà, c’est rapide à faire et délicieux! Bien entendu, les liserons d’eau ne se trouvent que dans des épiceries asiatiques, mais vous pouvez remplacer ceux-ci par des épinards et vous obtiendrez une recette toute aussi délicieuse.

Liseons d'eau

J’ai tellement hâte de retrouver ces odeurs et ces goûts l’été prochain… par contre, pour les œufs de fourmis, je passerai encore mon tour cette fois ci!

Vous connaissez les liserons d’eau? Si oui, comment vous les cuisinez?

6 Comments
  • MerryGoRoundGirl
    avril 11, 2015

    Voilà, maintenant j’ai envie de tester le sleeping bus, moi qui adore voyager en voiture, en bus ou en car 🙂
    Sinon la ville est vraiment très belle, elle a l’air dynamique! Ahah pour les Ni** 🙂

    • Mme_Potiron
      avril 13, 2015

      Et puis ces sleeping bus là, c’est grande classe, attention! Il y a les sleeping bus pour les “locaux” également, bien moins confortables et des bus bien plus vétustes, mais en tant que touriste, on ne te proposera jamais de prendre ce type de bus…ça doit être sympa pourtant 🙂

      • MerryGoRoundGirl
        avril 13, 2015

        Oui les photos le montrent un peu! C’est encore mieux alors 🙂

        • Mme_Potiron
          avril 13, 2015

          Dans tous ces pays il y a toujours les bus “VIP” = spécial touristes qui ont les fesses délicates et les bus “locaux” = pas cher mais il faut accepter de voyager à côté d’une poule et avoir un cochon dans la soute à bagage 🙂

  • barbara verhaege (@babakitchen)
    avril 12, 2015

    ouiiiiiiii !! en fait c’est en voyant ton assiette que j’identifie ce que j’ai un jour mangé, une espèce de buffet avec plein plein de choses différentes à manger mais un mal de chien à me faire expliquer le contenu des plats !! mais c’était bon et maintenant je sais que je peux éventuellement en préparer, la prochaine fois que je vais au supermarché asiat’ du centre ville je vais regarder
    bisous !!

    • Mme_Potiron
      avril 13, 2015

      Oui, les buffets “surprises” où l’on se sait jamais trop ce que l’on mange, ce qui réserve parfois des surprises! Une fois, j’ai pioché allègrement dans un bol que je pensais contenir de la purée d’aubergine et qui s’est en fait avéré être de la purée de piments – le choc gustatif!

Laissez moi un petit message!

error: Clic droit interdit!