Soupe d’automne au kale

, , , Permalink 0

bonjourHaaaaa…l’automne! Les températures commencent à baisser et ça pique un peu le nez, les journées raccourcissent et la nuit tombe bien plus vite… c’est pour moi, la saison des soupes par excellence (quoique, les soupes froides d’été n’ont rien à envier à leurs cousines d’automne!). Généralement, on associe la soupe avec le repas du soir, c’est léger, simple à réaliser et ça réchauffe après une froide et humide journée. Pourtant, je milite pour que la soupe ait aussi sa place au déjeuner, en version plus consistante et plus élaborée. C’est bien simple, on peut tout mettre dans une soupe! Alors pourquoi ne pas mettre dans un bol ce que vous auriez mis dans une assiette? La recette de soupe qui suit remplit totalement son job de « soupe qui tient au corps » pour toute l’après midi, chaude et pleine de saveurs, elle fera de votre pause déjeuner un petit moment bien douillet (my gosh, je parle comme une pub!).

Soupe Kale (3)Ingrédients:

  • 800 ml à 1l d’eau (selon les préférences soupiennes)
  • 1 poignée de kale
  • 1 petit oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 5 tomates cerise
  • 1 petite pomme de terre
  • 3 càs de haricots blancs
  • 2 mini saucisses végétariennes (ou une merguez pour les non végétariens)
  • 1 pincée de curcuma
  • 1 pincée de gros sel
  • 1 càs d’huile d’olive

Préparation:

Pelez la pomme de terre et coupez la en cubes, émincez l’oignon, les feuilles de kale, coupez les saucisses en petits morceaux et hachez la gousse d’ail.

Dans une grande casserole (ou un faitout), faites chauffez l’huile d’olive puis faites revenir l’oignon et l’ail pendant 5 minutes. Ajoutez ensuite le sel et le curcuma, mélangez bien et ajoutez les tomates cerise. Laissez cuire pendant 5 minutes à feu doux. Ajoutez la pomme de terre et recouvrez le tout avec l’eau. Portez à ébullition, puis réduisez le feu.

Une fois que les pommes de terre sont tendres, ajoutez le kale, les haricots blancs et les saucisses. Laissez cuire une dizaine de minutes environ.

Enfin, vérifiez assaisonnement avant de servir.

Soupe Kale

Entre la saucisse, les pommes de terre, les haricots et le kale, cette soupe couvre tous les groupes alimentaires et est assez copieuse pour constituer un repas à elle toute seule. Et je trouve que le curcuma ajoute un côté chaud et coloré au bouillon.

Si vous utilisez des merguez à la place des saucisses végétales, il faudra faire cuire vos saucisses avant de les incorporer à la soupe.

Soupe Kale (2)
Et si vous ne trouvez pas de kale, remplacez le par des feuilles de chou (le kale, n’est-ce pas du chou finalement? ) ou des feuilles d’épinards frais.
Et vous, la soupe, vous aimez?
Fiche recette téléchargeable: Soupe d’automne au kale
2 Comments
  • Not parisienne
    octobre 31, 2015

    Très sympa cette soupe, j’aime quand elles ont plein de morceaux comme celle ci, on en voit beaucoup dans les pays de l’est mais peu chez nous finalement!

    • Mme_Potiron
      novembre 2, 2015

      Oui, ça donne l’impression de « manger » quand il y a des morceaux!

Laissez moi un petit message!

error: Clic droit interdit!