Souvenir de Phnom Penh: le Loc Lac [de tofu]

bonjourAprès m’être replongée dans notre tout premier grand et long voyage, toutes les sensations éprouvées durant nos divers périples me sont revenus en mémoire. Cela a réveillé en moi une envie de retrouver les odeurs mais aussi les goûts que j’ai découvert dans ces pays exotiques. Je me suis donc dis que j’allais vous proposer une petite promenade dans les lieux qui ont marqué ma mémoire…mais aussi mon palais. Ainsi, je vais vous emmener dans différentes villes que nous avons visité et partager avec vous les recettes des différents plats auxquels nous avons goûté. J’ai choisi pour commencer le plat préféré de Monsieur Potiron: le Loc Lac. Nous avons découvert ce plat à Phnom Penh, dans une « cantine » locale où nous mangions tous les jours et nous étions bien souvent les seuls touristes.

le 90 phnom penh

Le « 90 » notre cantine au coeur de Phnom Penh

Lorsque nous avons posé nos pieds à Phnom Penh, nous avons eu une impression assez mitigée. Nous ne connaissions juqu’alors que le Laos et la Thaïlande, et nous n’avions aucune idée de ce que nous allions trouver dans la capitale Cambodgienne. Comme dans toutes les villes d’Asie du Sud nous avons trouvé une ville grouillante, bruyante, parfois très sale et surtout à l’architecture peu banale où vieille bicoques côtoient nouvelles constructions, mall et immenses buildings. Mais ce qui nous a le plus frappé à Phnom Penh, c’est que malgré tout cela, il règne dans cette ville une sorte de tranquillité qui fait que l’on peut flâner dans les rues à toutes heures de la journée sans être inquiété…

phnom_penh6

phnom_penh5

Le palais royal - Phnom Penh

Le palais royal

 

phnom_penh3

Le Wat Ounalom - phnom penh, Cambodia

Le Wat Ounalom

 

temple a pnhom penh

phnom penh

Un moine se cache sur cette photo…saurez vous le retrouver?

 

Cette ville regorge de temples et de musées supers sympas. Nous sommes également allé voir un spectacle de « marionettes » (ils disent « puppets ») mais en fait c’était surtout un spectacle d’ombres chinoises. Comme dans la plupart des pays d’Asie les spectacles de danse et autres marionnettes forment des scènes du Ramayana.

puppet thatre

Cette scène représente l’armée des guerriers singes… et des singes justement, on en a croisé plusieurs au centre même de la capitale Cambodgienne!

phnom_penh7

singe a phnom penh

Il faut s’en méfier, car ces singes sont loin d’être commodes!

Après toute une journée à nous promener au coeur de la ville, sous une chaleur souvent écrasante, nous étions bien contents le soir venu de retrouver notre petite cantine. C’est le propriétaire de la guest house où l’on résidait qui nous avait conseillé cet endroit, il nous avait dit « leur loc lac est formidable! ». Nous  nous sommes donc rendus sur place, et heureusement qu’il nous avait donné le nom du plat car la carte était écrite en khmer…et rien qu’en khmer! Du coup, faute de savoir ce qu’il y avait d’autre sur le menu, nous avons mangé du loc-lac tous les soirs…au grand bonheur de Monsieur Potiron!

phnom penh8

Notre cantine… un petit boui-boui où la cuisine se trouve dans la rue!

 

 

loc lac de boeuf

A l’époque, je n’étais pas végé. C’est d’ailleurs en rentrant de ce voyage que j’ai décidé d’arrêter de manger de la viande! Donc aujourd’hui, ce n’est malheureusement pas du loc-lac de boeuf que je cuisine à Monsieur Potiron, mais du loc-lac de tofu… et si vous aussi vous voulez avoir un petit gout de Cambodge dans vos assiettes, voici ma recette:

 

Recette du Loc Lac de Tofu

DSCF8567

Pour le loc lac:

  • 250gr de tofu ferme
  • 1/2 oignon rouge
  • 3 gousses d’aïl écrasées
  • 2 càs de sauce soja
  • 2 càs de sauce d’huitre
  • 1 càc de sauce de poisson (nuoc mam)
  • 1 càs de sucre de coco
  • 1 càc de vinaigre de riz
  • 1 càc d’huile de sésame
  • poivre

 Pour l’accompagnement:

  • 2-3 feuilles de batavia
  • 1 petite tomate tranchée
  • des rondelles de concombres
  • une tasse de riz
  • un oeuf

Préparation:

Mélangez la sauce soja, la sauce d’huitre, la sauce de poisson, le vinaigre de riz et l’huile de sésame dans bol et réservez.

Égouttez le tofu est coupez le en cubes ou tranches, comme vous préférez et émincez l’oignon.

Faites chauffer un peu d’huile dans une poêle et faites cuire le tofu jusqu’à ce qu’il soit coloré des deux côtés. Puis ajoutez l’oignon émincé et l’ail haché. Faites cuire jusqu’à ce que l’oignon soit coloré, puis ajoutez la sauce. Mélangez bien le tofu à la sauce et faites cuire le tout pendant 5 à 10 minutes.

Dans une assiette, placez le loc lac, la salade verte sur laquelle vous déposerez la tomate tranchée et les rondelles de concombre, et à côté placez un dome de riz et un œuf cuit sur le plat par dessus. Vous pouvez accompagnez ce loc lac d’une sauce citron/poivre noir, mais je trouve que cette sauce convient mieux au loc lac de bœuf que celui de tofu.

 DSCF8575

Au Cambodge vous trouverez du lok lak de tofu, mais aussi de poulet ou encore de porc, mais le plus souvent il est réalisé avec du boeuf. D’ailleurs, si vous désirez une recette de loc-lac au boeuf, je vous conseille d’aller voir la recette de Not Parisienne.

La prochaine fois je vous emmène découvrir la ville dans laquelle j’ai goûté mon tout premier Amok…

Et vous, le loc lac, vous connaissez?

 

6 Comments
  • Océalie
    avril 11, 2015

    Superbe autant les jolis temples et maisons que ta recette ! Le Cambodge est un pays qui me semble attrayant, encore loin du tourisme de masse. Je suis sur la voie du végétarisme aussi alors je viens de temps en temps voir tes recettes 😉 hehe

    • Mme_Potiron
      avril 13, 2015

      Merci Océalie 🙂 C’est vrai qu’à part à Angkor, nous avons été épargnés par la masse touristique – on déteste ça lorsque l’on est en vacances, les touristes 🙂 On s’est parfois retrouvé les seuls étrangers dans des bus locaux, et c’est vraiment super. Cette année, on aimerait bien aller en Birmanie, c’est encore assez « tourists free » il semblerait, on verra bien où le vent nous mènera!

  • Not Parisienne
    avril 12, 2015

    Quelle chance d’être allée là bas, j’en rêve! Merci d’avoir cité ma recette, c’est super gentil! Bises

    • Mme_Potiron
      avril 13, 2015

      C’est un pays magnifique, et les gens sont d’une telle gentillesse. Je te souhaite d’y aller un jour 🙂

  • dark valkyrie
    juillet 6, 2017

    ce n’est pas végétarien !! 🙁
    il y a du poisson et de l’huitre dans la sauce …
    dommage…

    • Mme_Potiron
      juillet 6, 2017

      Avec les ingrédients « classiques » ce n’est effectivement pas une recette végé, c’est d’ailleurs pour cela cette recette n’est pas tagguée comme étant végétarienne – mais on peut la rendre 100% végé avec du Nuoc Mam Chay et de la sauce aux « huitres » végétarienne (a base de champignons). Bon, ce n’est pas aussi facile a trouver que les sauces classiques, mais en grande surface asiatiques on trouve les alternatives végé pour pratiquement toutes les sauces 🙂
      .

Laissez moi un petit message!

error: Clic droit interdit!