Notre 4ème voyage au pays de Samis

bonjour

A bien y réfléchir, je crois que Monsieur Potiron et moi, avoir froid, on commence à aimer ça! Si pour nos vacances d’été nous privilégions la chaleur et l’humidité de l’Asie, pour changer d’année, nous aimer nous geler les doigts de pieds. Certains vont au soleil en hiver et à la montagne en été, nous, on fonce dans les extrêmes: quitte à avoir froid, autant avoir TRÈS froid (et inversement, quitte à avoir chaud…blablabla). A l’heure où nous planifions notre prochain grand périple estival, il est temps de revenir un  peu en arrière sur notre avant dernier voyage (parce que le dernier, c’était la semaine dernière…je vous en reparle dans quoi? 1 ou 2 mois?). Bref… si j’ai traîné pour vous parler de ce voyage en Finlandie (le pays des Finlandois), c’est aussi parce que j’avoue en avoir un peu eu ras le bonnet à pompon de tout cet effet de mode autour de la Laponie. Je n’ai jamais autant lu d’articles sur le traîneau à chien et la viande de rennes depuis ces derniers mois. En même temps, je comprends tout à fait pourquoi: la Laponie, c’est magique.

Et ce n’est pas notre 4ème voyage en Laponie, qui me fera dire le contraire!

Et pourtant, même si c’est la 4ème fois que je chausse mes Sorels et enfile ma North Face (assortie aux Sorels, siouplé), je suis toujours autant fascinée par la beauté des pays nordiques en hiver. Et même si c’était la seconde fois où nous nous rendions dans ce même petit village de Laponie Finlandaise, il ne se passait pas un jour sans que je ne m’émerveille à grand renfort de “hoooooo, qu’est ce que c’est beauuuuuu” en passant la porte de la maison.

Notre tout premier voyage en Laponie, c’était en 2012 et nous avons atterri un peu par hasard à Saariselka. Au départ, nous souhaitions aller à Rovaniemi, une chouette ville au dessus du cercle polaire avec pleins de chouettes choses à faire (et surtout, c’était la ville du grand père de Monsieur Potiron). Malheureusement, tous les hébergements étaient complets, du coup, nous avons atterri à Ivalo pour finalement nous rendre à Saariselka.

Saariselka, c’est un tout petit village – mais vraiment tout petit! Nous y avions passé 4 jours dans une petite bulle, avions fait du traîneau à chien et du scooter des neiges, c’était formidable. L’année suivante, nous sommes partis en Laponie Norvégienne – à Tromso. C’était une ville bien plus grande que Saariselka, et nous y avons vu les plus belles aurores boréales qui soit (et des baleines aussi!). L’an passé, direction la Laponie Suédois, à Lulea, on avait loué une voiture pour partir à l’aventure et avions vu un chouette match de hockey.

Du coup, quand il a fallu se décider sur “où aller se geler les doigts de pieds” pour finir l’année 2015, c’est sur Saariselka que notre décision s’est portée. Pour ce voyage, pas de traîneau à chien, ni de trucs “touristiques”, nous avions déjà tout fait! Nous avons plutôt préféré faire de jolies balades dans la neige, du ski de fond chacun son rythme (le mien étant très très lent!) et profiter du calme et de la nature. Monsieur Potiron et moi, on se contente de peu pour être heureux!

Allez, trêve de blabla, place aux photos!

saarisleka

saariselka

saariselka (23)

saariselka (26)

saariselka (16)

saariselka (2)

saariselka (19)

saariselka (27)

saariselka (22)

saariselka (24)

saariselka (25)

saariselka (18)

saariselka (17)

saariselka (28)

saariselka (30)

saariselka (15)

saariselka (14)

saariselka (4)

saariselka (5)

saariselka (6)

saariselka (7)

saariselka (8)

saariselka (9)

saariselka (10)

saariselka (11)

saariselka (12)

saariselka (13)

saariselka (31)

saariselka (32)

saariselka (29)

saariselka (21)

saariselka (20)

Alors, est-ce qu’il y aura une 5ème voyage en Laponie? Bien sûr que oui! Et un 6ème, et un 7ème et un… etc etc… Tout simplement parcequ’ aujourd’hui, je n’imagine pas passer le réveillon du nouvel an ailleurs que sous le ciel de Laponie. Et puis même si pour l’instant, Monsieur Potiron et moi ne sommes que deux petites courges dans un mignon petit potager, nous espérons bien un jour planter et voir grandir une ou plusieurs graines de Potimarrons (ho, c’est poétique!), et c’est en toute logique que nous amènerions notre progéniture découvrir la magie de la Laponie. En tant qu’adulte, nous sommes émerveillés par tant de beauté, alors imaginez cela dans les yeux d’un enfant! Si d’ailleurs parmi tous les endroits de la planète que nous avons visité, je ne devais en choisir qu’un à faire découvrir à mes enfants, ce serait la Laponie. Se rouler dans la neige, voir des huskys tous excités de s’élancer sur les pistes, approcher des rennes de près, voir les flammes du ciel danser…profiter de la nature à l’état pur, c’est vraiment quelque chose que je souhaiterai partager avec mes enfants (emmitouflés de la tête aux pieds!).

Et si vous voulez avoir un aperçu de tous nos voyages en Scandinavie et Laponie, il suffit d’aller ici, ici, ici, ici, ou bien encore , et !

9 Comments
  • Letizia
    février 25, 2016

    La Laponie <3 Tu sais que tu m'as fait envie d'aller y passer le réveillon depuis le premier article que j'ai lu ici sur Potiron & Coriandre? Cet hiver, c'est décidé, on saute le pas mais on ne sait pas encore où. On hésite entre l'Islande (facilité d'accès, température plus sympa (on part avec mes parents qui sont en train de s'équiper mais qui ne sont jamais allés dans un pays froid)), la Finlande ou la Laponie. Après notre weekend à Lisbonne, il faut que je me penche là-dessus.

    • Mme_Potiron
      février 25, 2016

      La Laponiiiiiiiiiiie, c’est tellement joliiiiiiiiiiiiiii!!! Il faut absolument que tu y ailles, c’est un sûr 🙂 En ce qui concerne le “où”, ce n’est pas facilement tant tout fait envie 🙂 Si je devais te conseiller un endroit pour un tout premier voyage, ce serait sans doute Tromso. C’est au bord de la mer, donc les températures sont très correctes et surtout, tu pourras voir des aurores boréales (c’est un peu LA ville des aurores boréales). C’est une ville assez grande, plutôt touristique, donc tout est vachement bien pensé: balade en traîneaux, croisière pour voir les baleines… on trouve les infos super facilement. Et des balades en pleine nature ce n’est pas de qui manque surtout si vous louez une voiture!

      • Letizia
        février 29, 2016

        Merci pour ces informations. Je vais voir les prix des avions et les correspondances pour Tromso et ensuite on décidera. C’est vrai que je rêve de Norvège et en plus s’il y a des baleines et des chiens de traineaux :p C’est parfait!

        • Mme_Potiron
          mars 6, 2016

          Il y a plusieurs vols par jour avec Norwegian depuis Oslo. Tromso c’est vraiment super super joli – si tu veux un aperçu, regarde cette vidéo:

          C’est Monsieur Potiron qui l’a fait lors de notre voyage il y a 2 ans 😉

  • Esthelle
    février 25, 2016

    Et la famille Potiron a mangé quoi en Laponie? Y aura-t-il un petit article là-dessus?
    J’ai ressaut début du conceptuel box Kitchentrotter sur cette région et je m’étais régalée (je ne me souviens plus ce que j’avais préparé pourtant)!
    Bonne soirée!

    • Mme_Potiron
      mars 6, 2016

      Haha!!! C’est une très bonne question 🙂 Beaucoup de Karjalan piirakka (des sortes de petites tartes avec une pâte au seigle farcies de pomme de terre, riz ou carottes – j’en raffole!), de Leipäjuusto (un fromage qui fait “crouic crouic”) et pour le dessert, de Korvapuusti (brioche à la cannelle) et de Pulla (brioches…tout court!). Bien entendu, Monsieur lui a mangé du ragoût de renne, servit avec de la purée et des airelles, tout de même!
      Je vais voir si j’ai assez de photos de toutes ces bonnes choses dégustées pour en faire un article, en tous cas, c’est une très bonne idée 🙂

      • Esthelle
        mars 6, 2016

        Alors, là, j’ai hâte d’en savoir plus sur le fromage qui fait crouic crouic!

  • Barbara Verhaege
    février 28, 2016

    magnifique photos, merci pour ce partage, c’est comique parce qu’autant je déteste avoir “trop” chaud et l’humidité qui va avec dans certains pays, autant le froid nordique comme ça ne me dérange absolument pas, j’aurais adoré retourner en norvège en hiver par exemple, bref ça me plait tout ça, je partage ton ressenti, ton émotion …

    • Mme_Potiron
      mars 6, 2016

      Le froid nordique est un froid sec, du coup bien couvert et bien équipé, ce n’est pas désagréable du tout. Le seul truc par contre, c’est de ne pas avoir froid aux petons, parce qu’après, c’est foutu, impossible de se réchauffer! Je te souhaite vraiment d’aller découvrir la Norvège l’hiver…bien emmitouflée 🙂

Laissez moi un petit message!

error: Clic droit interdit!