Ma version végétarienne de la salade César

J’ai découvert la salade César il y a de nombreuses années de cela lors d’un voyage en Floride. A cette époque je n’étais pas encore végétarienne, mais je n’étais pas non plus très attirée par la viande. Bref…toujours est il que la nourriture aux US, ben c’est pas trop trop ça il faut bien l’avouer. Du coup les salades étaient un peu devenues mon alimentation principale (avec les bagels au Philadelphia), mais je demandais toujours à ce que la sauce soit servie à part (coucou la salade qui nage dans la vinaigrette au miel!). Du coup, tous les midi je mangeais une salade César au soleil au bord de la piscine avec mon énorme gobelet de limonade (en free refill, oeuf course). Quand j’y repense c’était quand même vachement chouette! Bien entendu la salade César que je vous propose aujourd’hui est bien loin de la vraie César des US mais elle s’en rapproche, et surtout elle est réalisée avec de bon ingrédients frais, naturels (et bios).

Ici j’ai fait griller mes petits croûtons au four, fait bouillir de bons œufs bios de la ferme, coupé de la romaine croquante, ajouté quelques olives kalamata, mais surtout j’ai fait rôtir quelques fleurs de brocoli au four. Ho, c’est loin d’être recette élaborée, il n’y a absolument rien de compliqué en soit dans cette salade, mais elle est complète et surtout pleine de “bon goût”. Pour faire la sauce, j’ai utilisé du fromage râpé et des câpres que j’ai mélangé avec un yaourt nature, une sauce bien plus légère que la sauce César traditionnelle. 

Bon, je dois vous avouer que le brocoli rôti n’ajoute peut être pas grand chose à la recette et si vous n’en avez pas, vous pouvez sincèrement vous en passer. Mais j’avais “un brocoli qui traînait” (c’est comme l’endive…elle traîne… – private joke pardon), alors je l’ai utilisé dans ma salade. Ça rajoute un petit côté “croquangue” disons, mais vu qu’on a déjà le “croustillangue” avec les croûtons ce n’est pas indispensable réellement. C’est une salade qui se conserve plutôt bien si vous gardez la sauce et les croûtons à part, j’ai emporté les restes le lendemain pour mon déjeuner au travail et je me suis régalée (mon coloc de bureau a un peu moins apprécié l’odeur de l’œuf lui par contre). Alors, elle vous tente ma version de la salade César? 

Cet article n'a pas encore de commentaires

Laissez moi un petit message!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Clic droit interdit!