Spaghettis-boulettes sans gluten, sans viande mais pas sans goût!

bijour2

Comme promis, je reviens avec une recette qui vous veut du bien après ces périodes de fêtes. A la diète, on y est presque toutes (et tous, pardon messieurs), chaque année une fois le 2 janvier arrivé… sauf qu’après avoir ripaillé de mets gras et goûtus, c’est bien difficile de s’extasier devant un plat de poireaux à la vapeur ou autre épinards cuits à l’eau.

Passer trop rapidement d’une alimentation riche en une alimentation légère et trop restrictive, en s’interdisant les matières grasse et les aliments plaisirs peut vite amener à ce que l’on appelle la “restriction cognitive”. En quoi est-ce dangereux? Ben tout simplement, en ignorant volontairement les signaux que nous envoient notre corps et notre bidou (à savoir “j’ai faim”, ou “j’ai un coup de barre à 17h”, ou “j’ai l’impression d’avoir les jambes en coton”), et bien cela peut mener à un dérèglement naturel du contrôle de son poids. Du coup, notre corps va réagir totalement à l’inverse, c’est à dire que la faim va augmenter et alors on va être dans un état de frustration permanente. Et quand on va arrêter le régime, le corps se dit “ho pu*** de m****, si elle me refait le même coup, vaut mieux que je fasse des réserves les mecs! Azy, mange mange mange cocotte!” et du coup, j’vous l’donne dans l’mille, on reprend plus que ce que l’on a perdu!

Avouez, vous avez connu cet état non?

Bref… tout ce blabla pour vous dire que je pense qu’il vaut mieux un bon ré-équilibrage alimentaire plutôt qu’une diète poireau-jambon-fromage blanc (cela n’est que mon avis bien entendu). Mais c’est plutôt dans cet optique que je vous propose cette seconde recette, pleine de bonnes choses qui font du bien au corps et qui calent notre estomac pour un petit moment!

Ingrédients (pour 12 boulettes):

  • une belle courge spaghetti
  • 1 boite de haricots rouges
  • 50 gr de noisettes concassées
  • 50 gr de flocons d’avoine
  • 2 belles carottes râpées (ou 4 petites)
  • 3 càs de tomates séchées coupées finement
  • 3 càs de persil haché
  • 2 càs de basilic haché
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 2 càs de graines de lin moulues
  • 1 càs d’huile d’olive
  • un peu d’origan
  • sel & poivre

Préparation:

 Faites d’abord cuire votre courge spaghetti au four. Ultra simple: coupez votre courge en 2 dans le sens de la longueur, évidez là, badigeonnez d’huile d’olive, sel & poivre et hop! au four à 180° pendant environ 30 à 45 minutes selon la taille de votre courge.
Pendant que la courge cuit, préparez vos boulettes. Réduisez vos flocons d’avoine en “farine”. Pour cela, je met mes flocons dans un sachet en plastique hermétique et je passe un coup de rouleau à pâtisserie dessus. Vous pouvez aussi faire ça au robot, ça fonctionne très bien. Le résultat doit ressembler à ce qu’il y a sur la photo en dessous.
7H3A5934

A gauche: flocons d’avoine normaux A droite: flocons d’avoine réduits

Dans un grand bol, mélangez les carottes râpées, le persil, le basilic, les tomates séchées, l’ail les noisettes concassées et la farine d’avoine puis mélangez.
7H3A5938
Ensuite, dans un robot mettez les haricots rouges préalablement égouttés et rincés, puis mixez jusqu’à ce qu’ils soient coupés finement. Mais attention, faut pas que ça fasse une purée non plus, histoire de garder des morceaux de haricots quand même un peu (c’est pas clair, mais vous comprenez, j’en suis sûre).  Ajoutez ensuite les haricots au reste de la préparation.
7H3A5939
A part, mélangez les graines de lin moulues avec un petit peu d’eau (1 càs), puis rajoutez au mélange. Enfin, ajoutez l’huile d’olive, un peu d’origan, salez et poivrez. Vous pouvez maintenant faire des petites boulettes!
7H3A5963
Mettez du papier sulfurisé dans un plat allant au four et faites cuire ces jolies boulettes à 180° 30 à 40 minutes en les changeant de côté pour que la cuisson soit uniforme.
Une fois les boulettes cuites, servez les avec la courge spaghetti et une sauce tomate (maison c’est meilleur… moi je mixe simplement des tomates fraiches, tomates sêchées, huile d’olive, ail et basilic).
7H3A5971
Alors, maintenant, laissez mois vous expliquer en quoi il est bon pour notre bidou ce plat.
Commençons par la courge spaghetti. Comme toute les courges, elle est très peu calorique, contient peu de glucides et quasiment pas de lipides. En plus elle est super riche en fibres, du coup elle apporte une sensation de satiété et favorise le transit. C’est quand même meilleur que des spaghettis lustucru non?
Ensuite les haricots rouge (noooon, ça donne pas des flatulences! m’enfin!). Ils ont un index glycémique bas, ce qui veut dire que le corps met longtemps pour les digérer et donc que cela évite les “petits creux”. En plus de cela, tout comme la courge, les haricots rouges facilitent également la digestion et procurent une sensation de satiété.
Nous avons dans cette recette également des flocons d’avoine. Haaaaaa… Je ne vais pas vous faire un topo sur les flocons d’avoins, pépé Dukan l’a fait avant moi. Mais pour faire rapide, l’avoine est une belle source de fibres qui font du bien au bidon et il permet également de réduire le cholestérol. Bref, il a tout bon!
Les graines de lin moulues ensuite – j’insiste sur moulues car on peut bien entendu la consommer entière, mais ses bienfait sont bien moindre que lorsqu’elle est moulue. La graine de lin est faible en gras saturés et contient de bonnes proportions de fibres solubles qui aideraient à réduire le cholestérol. De plus, il semblerait que ces graines “tuent” les mauvaises graisses et donc donneraient un petit coup de pouce pendant un régime. Mais mèfie! Elles ont des forts pouvoir laxatifs les coquines alors il faut les doser avec parcimonie!
Et enfin, les noisettes qui sont alcalinisantes, contiennent du “bon gras”, des antioxydants, des fibres qui procurent donc également une sensation de satiété.
7H3A5972
Bon, je ne sais pas si je vous aurais convaincu avec ma recette, mais en tous cas, à la maison ces spaghettis boulettes font l’unanimité (sauf avec mamie… italienne du piémont, forcément…)
Et vous, quelles sont vos astuces post-ripaille?

 

Cet article n'a pas encore de commentaires

Laissez moi un petit message!

error: Clic droit interdit!