Biryani aux carottes et épinards

Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, il y a eu un (tout petit) changement sur le blog! Si si, regardez bien…en haut…la barre de menus. Voilà! Elle a un poil changé non? C’est parce que cela fait un bon bout de temps que je poste mes petites recettes et autres aventures ici, et les plus de 300 et quelques articles regroupés en 3 catégories, et bien ça faisait un peu trop pagaille et bordélo à tous les niveaux. Alors j’ai retroussé mes manches et j’ai divisé chaque catégorie en sous catégorie…ho, ça, c’est rapide. Mais ensuite il a fallu reclasser tous ces 300 et quelques articles dans chacune des sous catégories – ça m’a pris tout un épisode d’Inspecteur Barnaby (mon amour). J’avoue, je ne suis toujours pas 100% satisfaite du rendu, mais je n’ai pas trop trop le temps de passer des heures dans les CSS et autres joyeusetés, alors on arrangera ça au fur et à mesure. J’espère en tous cas que cela vous facilitera la recherche de mes petites recettes, et bien entendu tout commentaire quant à l’amélioration de Potiron & Coriandre est le bienvenu! Intro faite, passons à la recette du jour!

Lorsque nous étions en Inde, le biryani était un classique que l’on mangeait assez souvent au restaurant: du riz, c’est safe. Mais tout comme pour les chapatis et autres légumes massala, au bout d’un moment on en a eu ras la casquette du riz aux légumes. Oui oui, c’est bon, c’est parfumé machintrubidule, mais 6 semaines à manger du riz et des chapatis, ben au bout d’un moment, ça lasse. Mais la cuisine indienne, c’est quand même vachement bon…de temps en temps! Je vous ai déjà proposé quelques recettes inspirée de cette cuisine haute en couleurs (vous pouvez les retrouver dans la catégorie cuisine indienne…l’utilité du rangement, z’avez vu), mais c’est la toute première fois que je fais un biryani. Et ma fois, il était pas mauvais du tout pour une première!

Pour le coup, j’y suis allée mollo sur les épices – juste de quoi donner un peu de couleurs. J’ai utilisé de la pâte de curry korma (savez, la Patak’s qu’on trouve au supermarché), du garam massala ainsi que des graines de nigelle (aussi appelé « cumin noir »). Mais si vous n’avez pas de cumin noir, du poivre noir moulu fera tout aussi bien l’affaire. Pour accompagner mon biryani, j’ai mélangé un yaourt nature avec des feuilles de menthe, c’est frais et ça va très bien avec le tout. Si vous voulez faire ce plat en version vegane, il vous suffit de le servir…mais sans le yaourt à la menthe! J’espère que cette petite recette vous plaira!

2 Comments
  • sotis
    avril 6, 2017

    hihi moi aussi je regarde Barnaby!!! ton petit plat me tente beaucoup!!! bisous

    • Mme_Potiron
      avril 9, 2017

      Hooo, je me sens moins seule! Non parce que quand je dis que j’adore Barnaby généralement on se moque de moi, mais purée c’est la meilleure série policière de la planète!

Laissez moi un petit message!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Clic droit interdit!